Pour cette année 2014, Ubisoft ne propose pas un mais deux Assassin’s Creed. Alors que les consoles next-gen et PC ont le droit à Assassin’s Creed Unity, les possesseurs de PS3 et Xbox 360 eux ont le droit à Assassin’s Creed Rogue. Mais alors, pourquoi Rogue et non Unity ? Est-ce un bouche-trou ? C’est ce que nous allons voir dans ce test.
assassin-s-creed-rogue-4
Fiche technique :

Editeur : Ubisoft
Développeur : Ubisoft Sofia
Type : Action / Aventure
Sortie France : 12 novembre 2014
Classification : ?
Existe sur :
PS3 Xbox360

Trailer :

Test :

Pour les personnes qui ne savent, dans ce, Assassin’s Creed Rogue vous allez pouvoir incarner Shay Patrick Cormac, un assassin qui changera de camp pour passer templier à l’aube de la Guerre de Sept Ans. Cependant, nous ne savons pas pourquoi nous sommes et nous incarnons ce personnage. La seule, information que nous savons, c’est qu’il s’agit d’une nouvelle expérience visant à faire de la propagande des templiers, face au assassins. Mais il s’agit surtout d’avoir un nouveau regard puisque Rogue se déroule entre Haytham et Assassin’s Creed 3.

Une mise à jour d’Assassin’s Creed 4

assassin_s_creed_rogue_4On pourrait dire que oui, puisque les rôles et les tenues ont tout simplement inversés. Ce sont maintenant les Assassins qui sont prêt à tout pour tuer les templiers, et même bafouer la liberté des hommes. On peut donc, trouver cela étranger surtout au niveau scénaristique. Mais ne vous inquiétez pas, puisque Rogue devrait plaire à de nombreux fans, grâce à ses nombreuses références, ces informations et surtout sa réussite pour la transition entre Black Flag et Unity. En effet, car pour bien comprendre Assassin’s Creed Unity il vous faudra impérativement jouer à Rogue, puisqu’il expliquera quelques éléments de l’intrigue.

assassin-s-creed-rogue-2Malgré ses informations, ses révélations, le jeu n’apporte que très peu de choses à la série. En effet, la ville New-York et la période historique est déjà vu, certes il se déroule avant le grand incendie, certes il y a un quartier supplémentaire mais sa s’arrête la. Notez, cependant, que vous serrez amené à visiter des lieux connus telles que le domaine de Davenport, et deux nouvelles zones navigables : la River Valley et l’Atlantique Nord. C’est peut être la, le bon point du jeu, les zones navigables. Ces dernière, bénéficient de nombreux détails, des environnements enneigés avec des icebergs à détruire grâce aux canons et de la glace par endroits à fendre grâce aux nouvelles capacités du navire de Shay. Mais c’est à peu près tout, en ce qui concerne les nouveautés, puisque pour le reste, le jeu reprend les mécanismes de ses prédécesseurs. Vous pourrez, voir les même armes, avec une nouveauté les flechettes, sont maintenant tirées par un fusil à air comprimé qui peut également lancer des grenades de tout sortes. Sinon le free-run vous ferra arrachez vos cheveux ou bien vous ferra rire, tout dépendra de votre humeur. Les batailles navales reprennent les même mécaniques d’Assassin’s Creed Black Flag tout en étant dans l’univers d’Assassin’s Creed 3. Je ne vous ai pas encore parlé de l’ia. L’ia, est ratée, bâclée, en effet, les combats sont trop faciles, la gestions de la difficulté mal pensée avec des bugs de progression, et des missions secondaires mal réalisées.

Malgré tout, des missions plus variées qu’auparavant

assassin-s-creed-rogue-3Même si les développeurs d’Ubisoft Sofia, n’ont pas régler les défauts de la série, ils ont néanmoins réussi à proposer des missions plus variées que dans Assassin’s Creed Black Flag. Ainsi, on passe des missions d’infiltration, filature, course-poursuite, à des séquences plus originales qu’inattendues, je ne pourrait en dire plus faute de spoil. Je peut néanmoins vous dire, que les zones d’Assassins présentent des bons éléments. Vous, devrez faire très attention aux rôdeurs qui n’hésiteront pas à vous tuez lorsque vous serez trop proche d’eux. Les rôdeurs, pourront se cacher, dans des tas de foin, des buissons, ou encore sur les toits. Pour les repérer, il faudra les écouter et se fier à une boussole identique à celle des modes multijoueurs qui étaient fut un temps présente dans les épisodes d’Assassin’s Creed. Cela, permet d’être à l’affut puisque les rôdeurs sont susceptibles de se cacher dans toute la ville. Cette variation à un prix puisque Ubisoft à préféré la variété au lieu de la quantité. Pour terminer, le jeu il faudra compter 10 heures, ce qui parait peu pour un tel que Assassin’s Creed.

Conclusion :

Assassin’s Creed Rogue est un bon jeu, même s’il n’apporte peu ou presque rien à la série, il permet néanmoins d’apporte des révélations sur la suite de la série avec de belles surprises. Cependant, le manque d’un mode multijoueurs et d’une durée de vie assez faible pourra décourager certains, les fans de la série comme moi, trouveront que Rogue est un jeu indispensable à acheter.
assassin_s_creed_rogue_1-note

Ce diaporama nécessite JavaScript.