Alors que le studio Bungie avait vu sa licence, Halo s’en aller pour le studio 343 Industries pour rester dans le camp de Microsoft. Le studio, semble avoir repris du poil de la bête avec l’apport d’Activision, puisque le studio revient avec un tout nouveau projet futuriste basé sur la science-fiction, Destiny. Est-ce que cette transition à été réussit, c’est ce que nous allons voir.

Destiny_PS4_

Fiche technique :

Editeur : Ubisoft
Développeur : Bungie Software
Type : FPS
Sortie France : 9 Septembre 2014
Classification : Déconseillé aux moins de 16 ans
Existe sur :
PS4 Xbox One PS3 Xbox 360

Trailer :

Ici, vous êtes plongé dans un futur, ou les hommes se sont poser sur Mars, terre inconnues. Le voyageur, comme son nom l’indique, a parcouru de nombreuses planètes avant d’atterrir près de notre système solaire. Celui-ci va changer la face de l’humanité grâce aux technologies avancées qu’il apporte. Grâce, à ces nouvelles technologies, les hommes connaissent « l’âge d’or », ce qui va leurs permettre de coloniser de nombreuses planètes voisines du système solaire, comme Mars, Venus et bien évidemment la Lune. Mais cette épopée va être stoppée par l’attaque des ténèbres, l’ennemi du voyageur, celui qui le poursuit à travers toute la galaxie. L’ennemi va entraîné des aliens peu fréquentables. Résistant aux assauts de leur assaillants, les hommes vont se retrancher dans la dernière cité sur Terre et profiter d’un dernier coup d’éclat du voyageur pour tenir provisoirement leurs adversaires à l’écart. Destiny, est un FPS axé sur la coopération en ligne, même si le jeu reprend certains codes des MMO.

Quelle histoire !

Destiny_PS4_ScénarioDans Destiny, vous allez devenir un gardien, un soldat protecteur de la cité, avec comme objectif : repousser une dernière fois les ténèbres. Même si l’idée semble correct, on peut être déçu de l’histoire principale. Avec une durée de vie correct près de 15 heures pour un FPS, celle ci n’est pas assez mis en avant, malgré quelque cinématique. Un constat d’autant plus décevant que l’intensité des missions est croissante et aurait du nous donner un final en apothéose. Mais cela n’est pas le cas. C’est très dommageable, puisque l’univers proposé est vraiment beau et méritait mieux comme scénario. Un bon point cependant, si vous voulez augmenter vos heures de jeu, vous devrez aller sur Bungie.net et consulter les nombreux grimoires que vous débloquerez dans le jeu.

À l’assaut

Destiny_PS4_Graphisme-2Même si le scénario, nous a déçu, on note un certains plaisir à explorer les 4 planètes. Cela commence directement par la création du personnage, qui se déroule en 3 étapes. D’abord par le choix de votre classe entre Titan, Chasseur, et Arcaniste, puis par le choix d’une race entre les humains, les éveillés, des humanoïdes (mi-chemin entre elfes et anges) ou encore les exos. Enfin, un outil de création est là, avant de vous lancer dans l’aventure, même si celui-ci reste léger. Après tout cela, le jeu vous place dans une situation très délicate, puisque vous vous retrouvez seul, sans arme au fin fond de la Russie. Vous êtes ensuite, réveillé par votre spectre, un robot cubique (doublé par Peter Dinklage en VO) qui vous explique brièvement votre rôle de gardien avant de vous mener vers d’autres horizons. Une fois cette phase passée, vous constaterez rapidement que le système tend à se répéter : mission principale suivie d’un retour en capitale pour changer son stuff, avant de retourner explorer les planètes disponibles et ainsi de suite.

Les 4 planètes

Destiny_PS4_CARTEPassons désormais au planète, elles sont au nombre de 4. Elles disposent chacune de leur propre identité visuelle mais sont toutes bâties sur le même système avec pour intérêt principal de récupérer des ressources utiles pour améliorer vos armes. Ainsi, si vous prenez une mission du mode Histoire, vous n’aurez à parcourir qu’une partie de cette zone et à l’issue de la mission, votre personnage sera automatiquement ramené en orbite alors que si choisissez le mode exploration vous pourrez visitez toute la planète. Cependant le faite de toujours retournez en orbite, ralenti le rythme ce qui est très regrettable. De plus, on note encore un côté répétitif concernant le parcours puisque tant que vous n’aurez pas atteint le niveau 15, vous ne pourrez pas débloquer les premiers contenus adressés aux joueurs de haut niveau. La tour fait de son côté office de capitale et constitue le point de retour des gardiens désireux d’acquérir de nouveaux équipements via les lumens collectés durant leur aventure, de souscrire des contrats leur apportant des bonus d’expérience et de réputation et en théorie de retrouver d’autres gardiens pour créer des groupes.

L’union de l’escouade

Destiny_PS4_COOPPour profiter au maximum de Destiny, il faut faire connaissance et jouer les missions en coopération. Ici toutes les classes sont « dégats », il n’y a donc pas de tank, ni de soigneur. Une exception néanmoins, le Titan qui est capable de protéger ses coéquipiers en améliorant la deuxième doctrine, mais pour le reste il n’y a presque pas de différences. Comme vous avez pu le lire, chaque classe dispose de deux doctrines, qui déterminent le type de grenades, de sauts, de super-charges et de coups en mêlée dont disposera votre gardien. Entre les deux doctrines, il y a une différence, en effet, les premières doctrines sont nettement moins intéressantes que les deuxièmes, qui apportent davantage d’intérêt au gameplay. On peut dire, concrètement, que les principales différences entre les classes tiennent davantage de l’aspect cosmétique que du gameplay. L’action sera mis en avant, surtout pour battre les 4 races aliens présentes dans le jeu, qui disposent de designs soignés mais qui souffrent d’une évidente repompe des classes avec des comportements similaires pour chaque catégorie. En ce qui concerne l’IA, on peut dire qu’elle est à revoir, mais elle est compensé par un effet de groupe et un côté agressif prononcé qui vous oblige régulièrement à vous cacher pour ne pas perdre vos PV. Surtout lorsque l’on sait que quand vous mourez vous devrez repartir du début.

L’expérience de la Lumière

Destiny First Look Alpha_20140613002849Le jeu devient plus intéressant avec l’arrivé de tout les modes PvP, des missions scénarios héroïques, assauts héroïques et à terme des raids qui favoriseront la cohésion du groupe. De plus, lorsque vous atteignez le niveau 20, le jeu nous montre son véritable intérêt. En effet, une fois au niveau 20, ce n’est plus l’expérience qui vous permettra d’atteindre le niveau 30 mais des points de lumière répartis sur les équipements de haut niveau que vous trouverez lors des missions proposées à ce stade du jeu. Et si vous souhaitez atteindre se niveau ultime, il faudra farmer des points de réputation pour obtenir les meilleurs équipements. Si le système est bien pensé, il se peut de nombreux n’aimeront pas ce point. On apprécie les arbres de talents plus travaillés des équipements plus rares qui se débloquent avec l’acquisition d’expérience et en utilisant les matériaux récupérés lors de vos premiers niveaux.

Le Top du Top

Destiny First Look Alpha_20140615173225Même si quelques points pourraient être améliorer, on note le superbe travail artistique, sonore et technique de Destiny. La bande son réalisé par Marty O’Donnell, permet au cinématiques du scénario d’augmenter leurs qualités. En effet, chaque planète, chaque environnement a sa propre identité visuelle et on prend plaisir à admirer les paysages et le ciel de chaque recoin. Il en va de même pour la réalisation technique, qui s’adapte parfaitement aux consoles nouvelles générations grâce aux effets de lumière chatoyants, à la modélisation des équipements et aux animations impeccables des ennemis. Je leur tire un grand coup de chapeau.

Un bon multijoueur

Destiny_PS4_MultiDernier sujet à parler le multijoueur. Le multijoueur de Destiny est bon mais très classique. Les modes Domination, match à mort en équipe, match à mort chacun pour soi ou capture de reliques, l’ensemble demeure simple mais s’en sort très bien avec des maps bien pensées. Cependant, on note une grande différence entre les attaques du chasseur et celles des Titans et des Arcanistes. Ces deux derniers disposent en effet de dégâts de zones capables de dévaster une équipe en un coup, là où le chasseur devra s’en charger en plusieurs coups. Dommage, donc.

Conclusion :

Destiny est bon jeu avec une très belle réalisation. Il pourrait paraître ennuyant dans un premier points notamment tant qu’on n’atteint pas le niveau 15, mais cette sensation diminue au fur est à mesure du temps passer surtout lorsque vous jouez en coopération.
En conclusion, Destiny est un jeu qui plaira à de nombreux joueurs pour sa diversité mais, sera décrier par d’autres.

Destiny_PS4_Note

Ce diaporama nécessite JavaScript.