Alors que FIFA 15 avait déçu un bon nombre de joueurs, notamment par ses gardiens qui ne faisaient qu’a leur tête et par une vitesse excessive qui ne favorisait pas la construction du jeu. EA SPORT se devait de rattraper le coup avec FIFA 16. Pari réussi ? C’est que nous allons voir dans ce test.

fifa16-1

Fiche technique :

Éditeur : EA Sports
Développeur : Electronic Arts
Type : Sport
Sortie France : 17 Septembre 2014
Classification : Déconseillé aux moins de 3 ans
Existe sur :
PS4 XboxONE PC PS3 Xbox360

Trailer :

Test :

Après une prise en main, très correct lors de sa première semaine de sortie, surtout au niveau de la vitesse qui semblait être résolue et qui mettait en avant la construction, une simple mise à jour venait tout remettre en question, surtout si vous êtes fan du mode ultimate team.

La défense au coeur du jeu

fifa16-8Bref passons, ce détail pour nous consacrer au jeu lui même. Alors, que la défense n’était pas considéré comme importante, et se basait surtout sur la forme du gardien, Electronics Arts a fait le choix cette année de donnez a la défense une place de premier choix en offrant de plus grandes possibilités de contrer les attaques adverses.
Nous le constatons, aux nouvelles animations données au tacles glissés qui ont désormais une plus grande efficacité. Désormais, les prises a deux sont moins efficaces, un bon tacle appuyé et l’option a adopté pour défendre dans ce FIFA 16 , attention tout de même au timing de ce tacle. Cette année, les défenseurs ont de meilleurs capacités physiques, en se relevant plus vite ce qui apporte une grande pression au porteur du ballon. Cette année il est possible pour un défenseur de rattraper son vis à vis lorsque qu’il s’agit de joueur comme Ahmed Musa ou encore Juan Cuadrado, qui d’habitude tirer toujours leur épingle du jeu grâce a une vitesse incroyable et de bonnes qualités techniques. Vous n’êtes plus seul à défendre, en effet l’IA a été revue est devient désormais plus indépendante. En effet, l’IA se place et anticipe mieux qu’auparavant. On remarque donc, qu’après plusieurs parties, qu’il y a une réduction des erreurs de marquages et que vos joueurs couvrent les trous qu’il y a dans votre défense. Les gardiens quant a eux, font des arrêts beaucoup plus acrobatiques, plus spectaculaires, et leurs erreurs du précédents opus ont l’aire d’être corrigé. Cependant, ils sont toujours la pour nous gratifier de belles boulettes.

C’est dans le jeu ?

fifa16-7Même si, une bonne défense est importante, il faut également que la construction offensive soit de rigueur afin d’obtenir la victoire. Ainsi, votre jeu devra passer par une phase de passe afin de déstabiliser l’adversaire et pourvoir marquer. Cependant, attention à vos passes, selon votre positionnement et la force de votre passe, le ballon pourra arriver à votre coéquipier de façon plus molle et plus lentes, donc une interception de l’adversaire pourrait vous mettre dans la pire situation qui soit. Les passes classiques se font régulièrement voler la vedette par les passes appuyées (R1 ou RB associé à la touche de passe) essentielles dans la construction du jeu. Attention toutefois à ne pas en abuser, celles-ci nécessitent un dosage précis pour éviter que l’action termine en perte de balle.
L’autre amélioration qu’on remarque cette année en attaque sont les centres. Il est moins facile qu’auparavant de déborder son vis-à-vis pour venir lui coller un centre-tête. Votre centre sera mieux réussi si vous êtes tout seul et bien positionné qu’en compagnie d’un adversaire. Les centres sont désormais diversifié grâce au différents effets du ballon. On remarque, cependant que les têtes sont toujours aussi efficaces. Enfin, en ce qui concerne les frappes, on a toujours le constat que l’an dernier, les frappes enroulées ont toujours tendance à passer bien plus facilement que les autres.

Les dribbles accueillent un petit nouveau : Les dribbles sans contact. Ainsi, utilisé à bonne escient, ils peuvent feinter un adversaire pour trouver une solution de passe, ou bien encore d’éliminer son vis à vis et de foncer pour marquer un joli but. Autre dribble dévastateur cette année, en la personne du berba-spin. Ce dribble fait des ravages en ligne et permet de placer une frappe surpuissante pour tromper le gardien adverse. Le bolasie-flick fait lui aussi son apparition. Dribble très joli a voir, bien exécuté il permet d’obtenir de nombreuses fautes, ou encore de placez son attaquant sur son bon pied. Les skills run quant a eux, sont plus compliqués a réaliser face a un adversaire ayant de bonnes bases défensives, mais grâce a ces nouveaux dribbles les matchs deviennent bien plus spectaculaires et plaisant à joué.
Un dernier mot concernant l’IA adverse, qui semble pour la première fois depuis FIFA 13 gagner en crédibilité. Celle-ci s’offre néanmoins quelques ratés aléatoires mais n’hésite plus faire circuler le ballon quand vous lui laissez la possession. Une bonne nouvelle donc.

Les footballeuses arrivent !

fifa16-2Eh oui, pour la toute première fois de l’histoire du jeu de foot, les footballeuses et leurs sélections nationales arrivent. Ainsi 12 sélections nationales féminines sont présentes, avec un gameplay façonné à l’image du football féminin IRL. Plus lente, moins physique et basée sur un jeu collectif plus poussé que celui des hommes, vous serez séduit par cette nouveauté. Les animations de ces dames s’avèrent réussies, davantage que leurs homologues masculins. Je pense que EA SPORT devrait améliorer cette nouveauté pour le prochain opus.

Des nouveautés dans les différents modes de jeu

fifa16-4Cette année, FIFA 16 ne propose pas de nouveau mode de jeu, mais ajoute des nouveautés dans ces différents modes. En effet, le mode carrière propose cette année de participer ou non à des matchs amicaux d’avant-saison ou alors de participer à un tournoi de pré-saison afin d’améliorer vos coffres pour des futures transferts. De plus, un mode entrainement vient s’ajouter afin de pouvoir améliorer vos joueurs, au nombre de 5 ils sont disponibles chaque semaine. Mais ce n’est pas tout puisque, le système de prêt à été revue ainsi, vous pourrez prêter un joueur ou en avoir un pour une durée allant de 6 mois à 2 ans et un scouting rendant le rapport sur un joueur plus long.

Le mode Ultimate Team s’offre également une petite nouveauté avec FUT Draft, un mode dans lequel vous composez une équipe en choisissant parmi 5 joueurs proposés au hasard pour chaque poste. une fois l’équipe créée, vous pourrez enchaîner jusqu’à 4 matches avec celle-ci afin d’espérer remporter plus de crédits pour le mode Ultimate Team. Pour participer à e mode, il faudra débourser un jeton draft, 300 points fifa ou bien débourser 15 000 crédits à chaque participation.

De plus, le mode coach, activable ou non via simple pression du stick droit, il permet d’afficher les différentes touches que votre joueur devrait exécuter selon sa position sur le terrain. Il permet donc, au débutant de s’améliorer, afin de ne pas être perdu. Mais tout dépendra de vous, bien entendu.

Autre nouveautés, l’arrivé de la licence officielle de la Bundesliga, mais également de nouveaux stades comme le King Abdullah Sports City, (Al-Ittihad et Al-Ahli), El monumental (River Plate), le Vitality Stadium (Bournemouth), Carrow Park (Norwich City), Fratton Park (Portsmouth), Vicarage Road (Watford) sans oublier le vélodrome qui se voit mis à jour.

Conclusion

Pour conclure, ce Fifa 16, est meilleur que son ainé cependant ces dernières mise à jour au gachés l’impression que nous avions au début du jeu, revenant au principale défauts de FIFA 15 la vitesse. Cependant les déférentes nouveautés tels que les équipes féminines permettent néanmoins de faire oublier les défauts du jeu. Ea Sport doit encore travailler mais cela semble en bonne voie.

fifa16-14-note - copie

Ce diaporama nécessite JavaScript.